Le contrôleur de l’Etat dénonce le monopole du gaz en Israël

IsraPresse. Crédit photo: Champ gazier Tamar au large de la côte israélienne, le 23 juin 2014. Crédit: Moshe Shai / Flash 90.

Le contrôleur de l’Etat Joseph Shapira a vivement critiqué le monopole du gaz dans son rapport publié lundi.

L’absence d’une politique de distribution de licences offshore, les retards dans les exploitations de réservoirs de stockage de gaz, les réglementations environnementales inadéquates pour l’industrie du gaz, l’absence d’une politique concernant l’imposition des exportations de gaz et le contrôle des prix, ont notamment été dénoncés par Joseph Shapira dans son rapport intitulé: « Le développement du secteur du gaz naturel ».

Selon le contrôleur de l’Etat, la politique autour de l’industrie du gaz naturel au cours des dernières années était déficiente, incohérente, et a rebuté les investisseurs, contribuant à la formation du monopole du gaz, au détriment des intérêts des consommateurs.

Le Bureau du contrôleur de l’Etat a effectué son évaluation de juillet 2014 à juin 2015, arrivant à la conclusion que la politique de l’État a conduit à la formation d’un monopole du gaz: « Les résultats indiquent l’absence d’une politique gouvernementale globale complète, un manque d’action efficace, un rythme lent de l’activité, et une réglementation incomplète voire totalement absente dans de nombreux domaines », a affirmé M. Shapira.

Retrouvez Tout Israël sur Facebook

Sarah Lalou Lessing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s