La Knesset appelle à la « Journée de l’Unité »

Albums familiaux

Le Comité de l’Education de la Knesset a tenu une session extraordinaire mardi soir afin de trouver une manière de perpétuer l’unité nationale qui a fait surface l’année dernière, lorsque les trois adolescents Eyal Yifrach, Gilad Sha’ar, et Naftali Frenkel ont été enlevés et assassinés par des terroristes palestiniens.

Les membres du Comité ont discuté de la façon de perpétuer les idéaux qui se sont manifestés au sein de la société israélienne suite à leur enlèvement et assassinat.

Le Comité a expliqué que la Journée nationale de l’Unité devrait être commémorée chaque année dans les écoles et les institutions culturelles et sportives.

L’unité nationale développée autour de cette tragédie et des objectifs de l’opération Bordure protectrice à Gaza, ainsi que la dignité des mères des trois jeunes ont inspiré cette décision. Mme Frenkel avait, deux jours après l’enlèvement de son fils, exprimé sa foi et sa confiance en déclarant que « tout le monde au sein du gouvernement, de Tsahal et ailleurs fait tout ce qui est humainement possible pour ramener les garçons à la maison en toute sécurité », et avait envoyé ses « remerciements les plus sincères pour le soutien que tout le monde offre […] Nous sentons les vagues de prières, de soutien et d’énergie positive. […] Nous demandons à chacun de continuer à prier, pendant que les professionnels continuent leur travail ».

Retrouvez Tout Israël sur Facebook

Sarah Lalou Lessing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s