Netanyahou s’oppose à la peine de mort pour les terroristes

IsraPresse. Le député Sharon Gal – Crédit photo : Miriam Alster/FLASH90

Ecrit pour Israpresse le 12 juillet 2015

Accès direct sur IsraPresse

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a ordonné dimanche la création d’une équipe ministérielle pour étudier la question de la peine de mort pour les terroristes coupables de meurtre, faisant l’objet d’une proposition de loi d’Israël Beiténou. L’équipe gouvernementale sera dirigée par le ministre Yariv Levin et comprendra des représentants des partis de la coalition.

Par ailleurs, le chef du gouvernement a ordonné aux ministres du Likoud membres de la Commission ministérielle de législation de s’opposer au projet de loi avancé par le député Sharon Gal.  Cette décision intervient avant la présentation du projet de loi devant la Commission ministérielle de législation. M. Gal a cependant décidé de soumettre sa proposition de loi : « Je n’accepterai pas cette équipe visant à gagner du temps. Prions pour que la droiture d’esprit l’emporte et que la loi soit bientôt approuvée par la commission », a déclaré le député.

Le ministre Ofir Akunis (Likoud) a affirmé samedi soir qu’il voterait en faveur du projet de loi promulguant la peine de mort pour les terroristes. Trois autres ministres du Likoud ont également exprimé leur soutien à la loi d’Israël Beiténou : Zeev Elkin, Miri Reguev et Dany Ganon.

Le projet de loi, présenté par le député Sharon Gal (Israël Beitenou), compte modifier la loi existante et exiger que les personnes reconnues coupables d’assassinat pour des motifs terroristes soient exécutées.

Le projet de loi comprend également une clause précisant que les personnes coupables de meurtre sur des civils israéliens pour des motifs terroristes en Judée-Samarie – région placée sous l’autorité administrative de l’armée – sont passibles de peine de mort. Actuellement, seul un vote unanime par les tribunaux militaires Judée-Samarie peut conduire à une peine de mort, alors que la nouvelle loi exigerait seulement une majorité.

Le projet de loi est censé être discuté dimanche par la Commission ministérielle de législation, mais le parti Likoud dans son ensemble n’a pas encore décidé s’il allait le soutenir. Le président du Foyer juif Naftali Bennett s’est déjà prononcé en faveur du projet de loi et affirmé que son parti voterait pour.

M. Gal a lancé la semaine dernière une campagne sur Facebook appelant les Israéliens à poster des photos d’eux-mêmes portant une pancarte « Je suis aussi pour la peine de mort pour les terroristes ».

« Nous devons changer la réalité et renverser le terrorisme. La loi sur la peine de mort va renforcer la dissuasion israélienne. Il est moral et éthique de légiférer pour la préservation de la vie de nos citoyens », a déclaré le député d’Israël Beitenou.

Retrouvez Tout Israël sur Facebook

Sarah Lalou Lessing et Yaël Ancri

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s