Deux Israéliens retenus par le Hamas (Actualisé)

Mengistou

Abraham Mengistou. Crédit photo: album familial.

Deux Israéliens sont retenus par le Hamas dans la bande de Gaza, selon une information qui était sous censure militaire depuis plusieurs mois. Il s’agit d’un jeune de 26 ans, d’origine éthiopienne, Abraham Mengistou et d’un bédouin de la ville de Hora (sud), tous les deux déficients mentaux, selon les médias israéliens.

« Le 7 septembre 2014, Abraham Mengistou a franchi de son propre chef la barrière de sécurité vers la bande de Gaza. Selon nos informations, il est retenu par le Hamas. Israël s’est tourné vers les instances internationales et régionales afin de s’assurer de son état de santé et exiger sa libération immédiate. Israël continuera d’agir afin de mettre un terme à cette affaire et à obtenir le retour du civil israélien en Israël. En outre, les services de sécurité se chargent d’un autre dossier, concernant un civil israélien de la minorité arabe qui se trouve à Gaza. Il avait déjà franchi la barrière à plusieurs reprises par le passé », a publié le coordinateur des activités de Tsahal avec les Palestiniens, le général Yoav Mordehaï,

Israël et le mouvement terroriste négocient sur les conditions de la libération du jeune Israélien de 28 ans qui, selon le quotidien Haaretz, serait atteint de troubles mentaux.

Abraham Mengistou a été reporté absent de son domicile d’Ashkelon depuis le 8 septembre 2014, après avoir franchi la frontière avec le sud de Gaza. Selon le chef du Hamas, Khaled Mashaal, Israël a mené des négociations secrètes en vue de rapatrier les corps des soldats Oron Shaul et Hadar Goldin, ainsi que l’Israélien dont l’état de santé n’est pas encore révélé.

Selon la mère de M. Mengistou qui vit à Ashkelon, il a quitté son domicile début septembre et franchi la clôture frontalière avec Gaza, après plusieurs tentatives qui avaient échoué. Il a été rapidement repéré et arrêté par le Hamas. Sa famille a été prévenue par les services de sécurité israéliens qui lui ont demandé de ne pas faire de bruit autour de sa capture, afin de ne pas mettre en péril les efforts pour le ramener.

Selon les services de sécurité israéliens, Abraham Mengistou serait vivant.  « Bien que nous n’ayons aucun signe de vie, nous supposons que l’homme est vivant », a déclaré la source sous couvert d’anonymat.

Selon un haut responsable sécuritaire, le Hamas affirmerait que le civil israélien aurait été interrogé puis libéré. Mais les services de sécurité rejettent cette hypothèse, affirmant qu’il s’agirait d’une tentative du Hamas d’échapper à toute responsabilité concernant l’état de santé de M. Mengistou. Selon les sources israéliennes, le Hamas essayerait par ce moyen soit de négocier la libération des prisonniers palestiniens, soit de couvrir un incident qui aurait menacé la vie du civil israélien.

Le président de la commission des affaires étrangères et de la Défense, Tzahi Hanegbi, a affirmé sur les ondes de la radio 103 FM « ne pas avoir été informé » de la présence d’un citoyen israélien retenu par le Hamas. « Depuis que je suis entré en fonction, je n’ai pas eu vent de cette information. La commission n’a jamais évoqué le sujet que ce soit sous ma présidence ou lors du mandat de mon collègue Yariv Levin. Je pense en revanche que les sous-commissions ont dû aborder le dossier. Nous tenions à tout prix garder l’information secrète pour ne pas porter atteinte à la vie de l’otage » a déclaré le député Likoud.

Retrouvez Tout Israël sur Facebook

Sarah Lalou Lessing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s