Un Palestinien s’échappe de prison à Gaza et rejoint l’EI

IsraPresse. Crédit photo: Ahmad Khateib/ Flash 90

Un Palestinien, Mahmoud al-Salfiti, condamné pour son implication dans l’enlèvement et l’assassinat de l’activiste italien Vittorio Arrigoni en 2011, se serait récemment échappé de Gaza pour rejoindre l’État islamique en Syrie. Il aurait profité d’une autorisation de sortie temporaire de prison octroyée pour visiter sa famille pendant le mois du ramadan, pour s’échapper.

Le journal palestinien Al-Quds a indiqué qu’il était encore difficile de savoir si Mahmoud al-Salfiti avait quitté la bande de Gaza en passant par les tunnels ou bien en traversant la frontière de Rafah sous une fausse identité.

Un tribunal dirigé par le Hamas l’avait condamné à une peine de prison à perpétuité en 2012 pour son implication dans le meurtre de Vittorio Arrigoni.

M. Arrigoni, un militant pro-palestinien, avait été retrouvé étranglé dans une maison abandonnée de Gaza en 2011 après qu’un groupe salafiste jihadiste affilié avec al-Qaida l’a enlevé et menacé de mort si le chef salafiste Hisham al-Saidni n’était pas libéré.

Le militant italien avait vécu dans la bande de Gaza depuis son arrivée en 2008. Il avait rejoint Gaza à bord d’un bateau d’aide humanitaire qu’Israël avait autorisé.

Retrouvez Tout Israël sur Facebook

Sarah Lalou Lessing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s