Débat houleux autour de la loi anti-grève de la faim des prisonniers

IsraPresse. Crédit photo: Yossi Zamir/Flash90

Le député arabe Taleb Abu Arar (Liste arabe unifiée) a affirmé que les médecins israéliens qui nourrissent les prisonniers palestiniens de force alors qu’ils mettent leur vie en danger en faisant une grève de la faim devraient être placés en détention, lors d’un débat au Comité de contrôle d’Etat de la Knesset lundi.

M. Abu Arar a déclaré qu’il était « question de danger pour les médecins – pas seulement éthique – mais concernant leur vie. Le gouvernement devra les protéger et renforcer la sécurité autour de chacun d’entre eux. Nous savons tous que cette loi est anti-constitutionnelle et anti-démocratique », a-t-il martelé.

Les députés Oren Hazan (Likoud) et Yinon Magal (Foyer juif) l’ont interrompu et protesté contre ce qu’ils ont considéré comme une menace à peine voilée envers les médecins. Taleb Abu Arar a répondu ne pas menacer les médecins mais présenter les dangers auxquels ils seront confrontés.

Dimanche 14 juin, le cabinet a approuvé un projet de loi permettant aux responsables de la prison de nourrir de force les prisonniers faisant une grève de la faim. L’approbation du projet de loi par le gouvernement signifie qu’il peut maintenant être soumis au Comité ministériel de la législation pour approbation, et être préparé pour première lecture à la Knesset.

Le parrain du projet de loi, le ministre de la Sécurité intérieure Guilad Erdan, a déclaré veiller à ce que la loi soit promulguée « avec la plus grande rapidité », ajoutant que « les prisonniers qui tentent d’utiliser la grève de la faim afin de réaliser une nouvelle sorte d’attaque suicide ne seront plus autorisés à menacer Israël ».

Retrouvez Tout Israël sur Facebook

Sarah Lalou Lessing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s