Le garde-frontière poignardé à Jérusalem dans un état stable

Israpresse. Crédit photo: Yonatan Sindel/Flash90

Le garde-frontière grièvement blessé après avoir été poignardé dimanche par un terroriste près de la porte de Damas à Jérusalem, est mardi dans un état stable, selon le Dr Ofer Merin, directeur du département de traumatologie de l’hôpital Shaare Tzedek à Jérusalem.

Le garde-frontière est passé d’un état critique à un état stable selon le Dr Ofer Merin, qui affirme qu’il « était entre la vie et la mort. Nous ne sommes pas habitués à ce genre de choses ».

Le médecin a également rencontré le commandant de la police des frontières Amos Yaakov, l’informant de l’amélioration de l’état son agent. Le commandant a salué le garde-frontière blessé, affirmant que son « action professionnelle, ferme et rapide, a mis fin à l’attaque, avant que le terroriste ne puisse continuer à réaliser ses intentions », ajoutant: « Avec un courage extraordinaire et malgré ses blessures critiques, le combattant est parvenu à neutraliser le terroriste. Les combattants de la patrouille frontalière prouvent chaque fois qu’ils ne sont pas qualifiés de ‘gilet pare-balles du pays’ pour rien ».

Retrouvez Tout Israël sur Facebook

Sarah Lalou Lessing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s