Pas de séparation dans les bus de Judée-Samarie

Avishag Shaar Yashuv/FLASH90

Israpresse, crédit photo: Avishag Shaar Yashuv/FLASH90

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le ministre de la Défense Moshe Ya’alon ont convenu mercredi matin de la suspension de la séparation entre Palestiniens et Israéliens sur les lignes desservant la Judée-Samarie.

La décision du ministre de la Défense Moshe Ya’alon comptait empêcher les travailleurs palestiniens traversant la barrière de sécurité pour se rendre dans les communautés israéliennes, de rentrer chez eux à bord des lignes de bus publiques.

Le programme de sécurité comptait à l’origine obliger les travailleurs palestiniens à se rendre aux mêmes points de contrôle de Tsahal que ceux par lesquels il sont entrés en Israël, au lieu de prendre les lignes de bus régulières. Ce programme pilote de trois mois était prévu sur quatre points de contrôle en Judée-Samarie, selon la radio militaire.

De nombreuses critiques ont cependant été exprimées concernant cette décision. L’ancien ministre Gideon Saar a averti des graves dommages que ce projet pourrait causer à l’image d’Israël dans le monde.

Shelly Yehimovich (Camp sioniste) avait également déclaré que « relever les défis de sécurité est difficile, mais une telle ségrégation flagrante entre Juifs et Arabes viole toutes les normes morales internationales et causera de grands dommages à l’Etat ».

Retrouvez Tout Israël sur Facebook

Sarah Lalou Lessing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s