Le Général israélien Alon : « Les camps de réfugiés ne doivent pas devenir des refuges pour terroristes palestiniens »

Pour la troisième fois au cours des dernières semaines, les forces de Tsahal ont dû faire face, mardi 17 septembre, à une révolte organisée et armée dans un camp de réfugiés, lors d’une opération anti-terrorisme.

Le Général de Tsahal Nitzan Alon a mis en garde contre ces soulèvements armés, expliquant que de plus en plus de camps de réfugiés, comme Jénine ou Qalandiya, deviennent des refuges pour terroristes palestiniens.

Lors des affrontements d’hier dans le camp de Jénine, les Palestiniens ont lancé des pierres, des cocktails Molotov et des grenades sur des soldats de Tsahal. Les troupes israéliennes ont répondu avec des lancés de gaz lacrymogènes et des tirs à balles réelles.

L’armée israélienne a déclaré que le terroriste recherché Hussam al- Sayeed Tubasi, qui tentait de s’enfuir, a été identifié comme un membre du Jihad islamique, qui a également lancé des grenades sur les forces de Tsahal à plusieurs occasions. Il a été touché lors des affrontements, et est mort plus tard des suites de ses blessures. Les Palestiniens ont déclaré qu’un autre homme a été blessé par les tirs de Tsahal.

Selon le Général Nitzan Alon, les hommes armés à l’origine des attaques contre les soldats israéliens dans les camps de réfugiés n’acceptent pas l’autorité du régime de Ramallah. Ces membres du Jihad islamique rejettent en effet les accords effectués entre l’Autorité palestinienne et Israël, se livrant à des activités terroristes dans les camps palestiniens.

Ces organisations s’en prennent aux soldats de Tsahal lorsqu’ils opèrent dans les camps de réfugiés, et déclenchent des confrontations sur le terrain.

Retrouver TOUT ISRAËL sur Facebook et suivre les articles

« Nous ne pouvons pas permettre une situation dans laquelle les terroristes palestiniens sont en lieu sûr [dans les camps de réfugiés], et peuvent s’organiser sur place pour mener des attaques terroristes », a déclaré le Général Alon, ajoutant « Nous allons faire un effort pour réduire le nombre de victimes parmi les Palestiniens, et bien sûr parmi nos forces. La lutte contre le terrorisme est importante car elle empêche l’embrasement des territoires, elle ne le provoque pas ».

Sarah Lalou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s