Opération anti-terrorisme à Jénine : un Palestinien recherché tué dans des affrontements avec Tsahal

Les forces de Tsahal opérationnelles dans le camp de réfugiés de Jénine ont fait face à des tirs de cocktails Molotov et de grenades de la part des Palestiniens. Les soldats ont répondu à l’agression par le feu et ont blessé deux Palestiniens recherchés pour activités terroristes. L’un d’eux est décédé des suites de ses blessures dans un hôpital israélien.

Les forces de sécurité anti-terrorisme engagées dans le camp de réfugiés de Jénine ont rencontré une violente opposition mardi 17 septembre, et ont répondu aux attaques par le feu.

Deux Palestiniens ont été blessés dans les affrontements, et l’un d’eux est mort des suites de ses blessures, alors qu’il avait été transporté dans un hôpital en Israël pour être soigné.

Selon l’armée israélienne, les Palestiniens ont lancé des cocktails Molotov et des grenades sur ses soldats, qui ont riposté en tirant sur l’un des principaux attaquants, le blessant légèrement avant de le prendre médicalement en charge en Israël.

L’armée israélienne a également déclaré que « durant l’opération, les troupes ont détecté un suspect recherché pour des activités terroristes qui fuyait la région, et l’ont appréhendé après avoir tiré en sa direction. Il a été grièvement blessé, a été transféré pour soins, et est décédé plus tard des suites de ses blessures dans un hôpital en Israël ».

Selon l’agence d’information palestinienne Wafa, Hussam Saïd al-Tubasi, serait mort de ses blessures après que des soldats aient fait sauter la porte de sa maison et l’aient arrêté.

Des agents de sécurité palestiniens ont déclaré à l’agence Wafa que les troupes de Tsahal seraient entrées dans le camp de réfugiés à l’aube et auraient ouvert les portes de plusieurs maisons par la force.

Les Palestiniens ont alors commencé à se heurter aux troupes israéliennes, et plusieurs d’entre eux ont été blessés par des tirs et des lancés de gaz lacrymogènes.

Retrouver TOUT ISRAËL sur Facebook et suivre les articles

Tsahal est régulièrement engagé dans des opérations anti-terrorisme dans les villes palestiniennes. Le mois dernier, trois Palestiniens ont été tués et quinze autres ont été blessés dans des affrontements dans le camp de réfugiés de Qalandiya, près de Jérusalem.

Sarah Lalou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s