Cérémonie des 40 ans de la guerre de Yom Kippour : Netanyahou souligne l’importance de la défense d’Israël

Lors d’une cérémonie dimanche 15 septembre, marquant les 40 ans de la guerre de Yom Kippour, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s’est adressé aux Etats-Unis et à la Russie, depuis le Mont Herzl de Jérusalem, concernant les armes chimiques syriennes. Il a affirmé : « Nous sommes au milieu d’un tremblement de terre régional d’une ampleur jamais vue depuis la création d’Israël ».

La guerre du Kippour a éclaté le 6 octobre 1973 et constitue la plus grande guerre qu’Israël a faite en termes de forces impliquées. Un total de 2 569 soldats de Tsahal ont été tués, 7 500 ont été blessés, et 301 capturés avant d’être rendus.

S’exprimant à propos de l’élimination des armes chimiques en Syrie, Netanyahou a déclaré que « les résultats des accords entre les Etats- Unis et la Russie seront testés sur le terrain ».

« Ce test s’applique aussi concernant les efforts de la communauté internationale pour arrêter le programme nucléaire de l’Iran. Là aussi, les actions, plus que les mots, seront le facteur décisif. En tout état de cause, Israël doit être prêt à se défendre par lui-même contre toute menace, et cette capacité et cette volonté sont plus importantes que jamais ».

Le président israélien Shimon Peres s’est exprimé sur la douleur qu’a causé la guerre de Yom Kippour, déclarant que « les portes du ciel n’étaient pas ouvertes ce jour-là. Notre prière n’a pas été entendue. La guerre a éclaté. Israël a commis une erreur et a été pris par surprise, et ses fils ont sacrifié leur vie avec beaucoup de courage pour secourir le pays ».

Retrouver TOUT ISRAËL sur Facebook et suivre les articles

Peres a ajouté : « Le président Sadate nous a surpris a deux reprises. Une première fois en déclarant la guerre, et à nouveau en venant à Jérusalem. La surprise militaire est devenue une surprise diplomatique. La Syrie, partenaire de l’Egypte durant la guerre, a refusé d’être son partenaire durant la paix, et paie encore le prix jusqu’à ce jour. Sadate a apporté la paix à sa nation. Assad a apporté la destruction ».

Sarah Lalou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s