Eilat dans le collimateur des Djihadistes du Sinaï

La fermeture temporaire de l’aéroport d’Eilat, jeudi 8 aout, est probablement due à une menace terroriste émanant de la péninsule égyptienne du Sinaï.

Le risque planait sur l’aéroport : des terroristes appartenant à l’un des groupes islamistes opérant dans le Sinaï avaient la possibilité d’envoyer des missiles sur les avions de touristes. Certains de ces terroristes sont directement liés à al-Qaïda, mais la plupart appartient à des groupes de Bédouins salafistes, dont les membres sont des Egyptiens vivant dans le Sinaï.

Ces groupes ont été fournis en armes par l’Iran et la Libye au cours des deux dernières années, dans le but de transférer les armes à Gaza, en passant par les tunnels souterrains.

Mais un certain nombre de ces armes est resté dans le Sinaï, et est utilisé par des groupes islamistes, principalement Ansar Bayt al-Maqdes, afin de mener des attaques terroristes contre les autorités égyptiennes et Israël.

Parmi ces armes de contrebande en provenance de la Libye, figurent les missiles anti-aériens de fabrication russe SA7 « Strela », et probablement des modèles plus modernes, SA18 et SA16, dont l’un a été lancé il y a deux ans sur un hélicoptère israélien lors de l’attaque terroriste de la région de Netafim Ein.

Le terrain montagneux de la région d’Eilat rend très difficile toute tentative de détecter des hommes essayant de tirer des missiles sur des avions.

Les services de renseignements israéliens ont sans doute obtenu des informations concernant un projet visant à ouvrir le feu sur des avions civils d’Eilat. La fermeture temporaire de l’aéroport a donc été ordonnée.

Retrouver TOUT ISRAËL sur Facebook et recevoir les articles

Les Bédouins djihadistes et salafistes du Sinaï sont actuellement engagés dans de violents combats avec les forces de sécurité égyptiennes, qui tentent de maîtriser les terroristes. Les forces égyptiennes ont causé de lourdes pertes parmi ces groupes, qui cherchent à détériorer les relations entre Le Caire et Jérusalem, et tuer des civils Israéliens.

Ces terroristes s’attaquent désormais à l’économie israélienne, en visant la ville touristique et balnéaire d’Eilat.

Mais Israël prévoit déjà de faire atterrir tous les avions d’Eilat à l’aéroport de d’Ovda, situé à des dizaines de kilomètres plus au nord. Sur le long terme, la fermeture de l’aéroport d’Eilat est prévue, et la construction d’un nouvel aéroport au nord de la ville permettra de faire face à ces risques d’attaques terroristes.

Sarah Lalou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s