Un chien de Tsahal découvre des armes dissimulées dans le matelas d’un Palestinien

Au cours d’une opération militaire menée mercredi 4 juillet au soir dans un village arabe près de Naplouse, un chien de Tsahal a découvert des armes cachées dans la maison d’un Palestinien soupçonné d’activités terroristes.

L’unité Oketz de l’armée israélienne a permis de découvrir des armes à feu et des munitions cachées, grâce à l’un de leurs chiens.

Cette unité de l’armée israélienne a mené une opération dans le village de Bita Al Fuka, après avoir reçu des renseignements sur une personne soupçonnée de terrorisme. Après avoir mis l’homme en question en garde à vue, les soldats étaient sur le point de quitter la maison, mais le chien a refusé de bouger.

En refusant de quitter la demeure, le chien a signalé à son maître le lit du suspect. Les membres de l’unité ont éventré le matelas et ont trouvé des armes à feu et des munitions.

Le suspect a été arrêté et interrogé, sans que personne ne soit blessé.

Les chiens de l’unité Oketz sont souvent sur le terrain dans les situations dangereuses, comme lors de la recherche de survivants après l’effondrement d’un immeuble, ou la recherche d’explosifs.

L’unité a récemment ajouté des dizaines de nouveaux chiens dans ses rangs, et vu un développement accru de son activité. La région sud d’Hébron est devenue un point de repère pour les activités terroristes visant des véhicules israéliens.

Sarah Lalou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s